L’arrivée d’un enfant chamboule tout dans une famille. Son équilibre, son mode de vie mais aussi sa décoration et l’agencement de sa maison !

On aménage une chambre, un coin où l’enfant se sentira bien. Ce qu’on oublie souvent, c’est que l’enfant préférera toujours être là où vous êtes, vous. Alors autant pallier au problème et lui consacrer un espace bien à lui dans le salon, la cuisine, le lieu où vous passez le plus de temps. Cela évitera peut-être que votre salon devienne l’annexe d’une crèche et que vous vous sentiez envahis par toutes les affaires de ce nouveau petit être.

Délimiter un espace pour les bébés

La solution la plus radicale : le parc. On y met le bébé, ses jeux et on est rassurés de le savoir en sécurité. Cette méthode, longtemps testée et approuvée par les familles, est aujourd’hui mise à mal par les adeptes de la motricité libre. L’idée de cette méthode est que l’enfant a besoin de connaître les limites de son corps et de son environnement pour pouvoir l’explorer en toute sécurité. Exit donc le parc qui entrave sa liberté de mouvement.

On fait comment alors ? On achète un joli tapis d’éveil, suffisamment grand pour que le bébé s’y allonge confortablement, puisse y expérimenter le retournement du dos au ventre en toute sécurité. Il doit être molletonné pour éviter tout risque de choc et beaucoup proposent des matières, volets, supports à manipuler par le bébé pour développer ses sens et favoriser son éveil.

Tapis d’éveil Liewood – 100 €

On peut aussi ajouter une arche à laquelle on suspendra des jouets divers et variés pour distraire l’enfant lors de ces moments d’éveil.

Et quand ils grandissent ?

Soyons clairs : ils ne joueront pas plus dans leur chambre en grandissant. Ils veulent partager leurs expériences et leurs découvertes avec vous !

La solution : délimiter l’espace ! Comment ? Avec un tapis de jeux bien sûr. Exit le tapis d’éveil qui sera vite catalogué « pour les bébés (cadum) » et bienvenue aux tapis d’activité. Souvent colorés, ils proposent des décors, des saynètes qui permettront aux enfants de créer et d’imaginer toutes sortes d’histoire. Ils deviendront rapidement le support privilégié de courses de voitures endiablées, de visites au cœur de la forêt, de parties de pêche sur le lac pour tous les petits personnages que vos enfants pourront trouver.

Tapis de jeux Deuz – 39 €

Pour rêver

Pour créer un coin plus cosy, il y a la cabane. En tissu, en carton, en forme de tipi ou de tente, elle offrira à votre enfant un espace semi-clos qui formera une bulle dans laquelle il pourra s’évader.

Tous les enfants aiment se cacher, préserver leur intimité, raconter des secrets à leurs amis (imaginaires ou non). C’est ce qu’il trouveront en s’immergeant dans leur cabane. Mais le fait de l’installer à proximité de vous leur permet également d’afficher leur indépendance tout en restant dans le giron rassurant de la famille. Et vous n’en serez pas exclus : agrémentez-la de tapis, couvertures, coussins et petites lumières, elle deviendra le lieu privilégié pour l’histoire du soir.

Tipi Trixie – 129,90 € / Tapis d’éveil Deuz 68 €

Chez Hélène, c’est la cuisine qui sert de repaire à la famille. Il y a donc une petite table avec l’île aux pirates, sa cuisine à lui et des bacs de jeux intégrés au meuble de rangement pour Loulou.
Sophie quant à elle aurait bien aimé lire cet article plus tôt ! Car la cabane est dans la chambre de Crapouille (et il en profite bien), mais le salon a été envahi de jouets qui s’éparpillent un peu plus chaque jour…
Et chez vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *