Lecture Bébé lézard bébé bizarre

Si vous nous suivez un peu, vous avez pu constater que la lecture et les livres ont une part importante dans la vie de nos enfants. Il faut dire que l’une de nous a été libraire et l’autre est fille d’éditrice, bref on a baigné dedans ! Et nous croyons fermement que ces objets d’apparence si anodine sont une porte ouverte vers des univers remplis de trésors pour nos loulous.

Tout commence avec les illustrations. Et tous les styles sont à découvrir dans la littérature jeunesse, naïfs, ligne claire, peinture, dessin assisté par ordinateur, crayon, à plats de couleur, collages,… Les artistes s’en donnent à cœur joie. Et chaque enfant peut ainsi développer son goût, préférer un graphisme plutôt qu’un autre et sortir des standards que l’on retrouve souvent dans les dessins animés les plus vus au cinéma ensuite (si vous voyez ce que je veux dire…). Pour les plus petits, et parfois même dans certains livres de « grands », les images sont livrées sans texte et se suffisent à elles-même. Elles laissent toute liberté d’inventer des dialogues et d’en changer à chaque « lecture ». C’est le cas de la série de bande-dessinée Petit Poilu par exemple.

Lecture imagier mes affaires

Vient ensuite l’histoire et là encore tout est possible. Du simple imagier aux péripéties les plus folles, nos jeunes lecteurs ont l’embarras du choix. Des textes qui racontent ou expliquent la vie de tous les jours, la crèche, le pot, papa, maman, un frère ou une sœur. Les contes bien sûr, que l’on se transmet de génération en génération avec leurs lots de grands méchants loups et de héros intrépides. Et l’absurde qui se taille une belle part dans les livres de nos minis. Il faut dire que ça leur plaît ! Les jeux de mots aussi, avec Claude Ponti ou Pef et son Prince de Motordu.

Lecture Au lit tout le monde

Le moment de la lecture, de l’histoire, est une parenthèse privilégiée qui lie l’enfant avec la personne qui lui accorde ce temps. Un temps où le merveilleux se déploie sous leurs yeux et où leur imagination peut s’éveiller et s’emballer. On sait aussi qu’un enfant apprend mieux à parler quand on lui parle « pour de vrai » et qu’un écran, qu’elle qu’en soit la qualité (car ça existe, évidemment) ne remplace pas cette expérience.

Enfin pour achever de vous convaincre, gardez à l’esprit que très rapidement l’envie de feuilleter un ouvrage, de lire tout seul se fera sentir et que vos petits monstres se rouleront en boule dans un coin, s’allongeront sur une pile de coussins, s’accouderont à la table, accompagnés de leur livre préféré pour un temps calme en toute autonomie. Ils le feront d’autant plus volontiers qu’ils vous auront vu vous plonger dans le papier que ce soit un livre ou un magazine, une revue ou un catalogue 😉

Lecture Ma maison

Et si vous êtes en panne d’inspiration retrouvez notre sélection ici, foncez à la bibliothèque ou dans la librairie la plus proche de chez vous !!

Un commentaire sur “Les enfants et la lecture”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *