Je vous l’ai déjà raconté dans un précédent article mais voilà : nous ne souhaitons pas que notre fils soit envahi de jouets. En terme de place et de rangement déjà c’est difficilement gérable mais aussi le gaspillage que ça implique ne correspond pas aux valeurs que nous souhaitons transmettre à Crapouille.

Et puis, il est de notoriété publique que vous pourrez toujours proposer tous les jouets du monde à votre progéniture, elle préférera jouer avec les objets « interdits » que sont les télécommandes,  les rideaux, les outils,…

Alors nous avons fait le choix de laisser à la disposition de notre fils des objets qui ne sont pas des jouets mais qui l’amusent beaucoup. C’est ainsi qu’il a un libre accès aux placards de la cuisine dans lesquels se trouvent les casseroles, poêles et autres boîtes en plastique. De la même manière,  nous avons mis dans les placards en hauteur de la salle de bains les produits d’entretien afin qu’il puisse fouiller dans les placards à sa hauteur sans danger. Je lui ai même rempli une trousse de toilettes avec des objets à moi qui ne craignent plus rien et il adore fouiller dedans lorsque je me prépare le matin.

Tout ça pour en arriver à son nouveau jouet fétiche du moment : l’égouttoir à biberons. Je l’ai ressorti l’autre jour avec l’idée de le descendre à la cave lorsque Crapouille l’a trouvé. Et là, coup de foudre ! Tous ces petits objets qui font du bruit dans la boîte,  qu’il peut manipuler facilement, ranger sur le plateau ou planter dans le support, quel bonheur !!!

Depuis deux jours il passe donc son temps à se promener avec ses papillons, les poser sur une surface, les déplacer vers une autre, les mettre dans des boites, les ressortir. D’ailleurs le temps que j’écrive et publie cet article la boite n’existe plus, elle a été découpé en petits morceaux… Le seul inconvénient à sa nouvelle passion c’est qu’on retrouve des petits papillons partout. Actuellement je sais qu’il y en a au moins un dans son lit et un dans le tiroir sous le nôtre… Mais en même temps quel bonheur pour lui quand il en retrouve un de manière impromptue !

Et chez vous, les petits ont aussi des « jouets du quotidien » fétiches ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *