Zombie et seau d Halloween

Notre Loulou est fasciné par Halloween. Il a insisté pour voir L’étrange Noël de Mr Jack vers 3 ans et demi, film qui est instantanément devenu son préféré et en ce moment on le voit une fois par semaine. Car oui, Halloween arrive…

On sait depuis six semaines qu’il souhaite se déguiser en zombie et on ne peut pas dire qu’on se soit beaucoup occupés de trouver du maquillage, des vêtements abîmés, on a même oublié qu’il serait chez ses grands-parents cette semaine là et qu’il fallait donc anticiper un peu !
Samedi, prise de conscience, on file à la recherche du maquillage vert tant espéré. Heureusement Viva Samba est tout proche de chez nous et on en profite pour flâner dans les rayons. En voyant les seaux citrouilles pour la récolte de bonbons je me dis qu’on peut essayer de bricoler quelque chose à partir d’un seau de plage. Comme tout marseillais qui se respecte Loulou en a une collection. Je farfouille un peu et finis par trouver mon bonheur avec un chemin de table orange vif et nous voilà repartis tout contents de nos emplettes.

Une fois à la maison je commence par laver le seau et découper dans le tissu (très fin) une bande qui nous permettra de faire un peu plus que le tour complet de notre accessoire. Je rassemble un feutre noir, de la colle et des ciseaux sans avoir vraiment d’idée sur la façon de procéder. C’est ma première tentative de DIY, on va improviser !

DIY d'halloween avec un seau

J’enroule grossièrement mon tissu autour du seau pour voir ce que ça donne, je marque quelques plis pour que la forme évasée soit à peu près épousée et je fais en sorte de conserver un espace lisse dont je trace le contour au crayon à papier. Je repose mon tissu orange sur la table (protégée par un magazine, quand je vous dis que c’est de l’impro) et c’est parti pour le dessin de citrouille. Enfin dessin c’est un bien grand mot, deux gros triangles pour les yeux, un petit pour le nez et une sorte de zig-zag aléatoire pour la bouche. C’est pas si mal, un schéma vaut mieux qu’un trait trop travaillé quand on est une quiche comme moi ! Loulou qui d’ordinaire déteste les coloriages est volontaire pour remplir de noir ces formes sommaires et voilà le résultat.

Citrouille sur chemin de table

Ne reste plus qu’à trouver comment fixer notre oeuvre sur le seau… J’entoure la chose de notre tissu décoré et je marque au crayon l’endroit où ça se chevauche. Je colle et j’essaie d’enfiler le tube obtenu autour du seau. Je m’y reprends à trois fois avant de réussir, c’est toujours trop serré ^^’ Le pan de tissu est bien plus haut que le seau, je décide donc de le rabattre vers l’intérieur, il faut alors découper au niveau des anses pour faire ça proprement. Je badigeonne de colle à l’intérieur pour faire tenir l’ensemble. Puis j’essaie de refaire quelques plis autour du seau pour que la « robe » ne soit pas trop ample.

Seau d'halloween diy

Pour quelque chose bricolé à la hâte, qui m’aura coûté 3,50€ de matériaux (pour 10 mètres de chemin de table, j’ai de quoi décorer quelques Halloween) je ne suis pas si mécontente du résultat. Mieux encore mon Loulou est ravi !

On a ensuite achevé un pantalon noir déchiré aux genoux, jubilation intense de pouvoir agrandir des trous en tirant comme un fou. Grâce à mon traditionnel troc de fringues entre copines, j’avais mis la main sur un débardeur tête de mort (j’imaginais à l’époque en faire un drapeau de pirate). Il a été customisé pour devenir une harde de zombie et le maquillage a mis la touche finale à ce monstre affreux que ma belle-mère va devoir reproduire mardi.
Et chez vous, quel est le programme ? Vos enfants sont-ils intéressés par Halloween et ses créatures ? Joyeux Halloween !!!

Zombie enfant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *