Peinture propre

La quoi ? Menteuse, la peinture ça en fout toujours partout ! Sauf sur la feuille évidemment !

Et bien non, détrompez-vous, nous avons la solution pour libérer le potentiel créatif de vos enfants tout en préservant vos murs, vos tables, leurs habits (ne rayez aucune mention). L’astuce : enfermer la peinture dans une pochette plastique ! C’est parti pour la démonstration de cette activité à faire les jours de pluie ou de grande canicule comme c’est d’actualité.

Il vous faudra :

  • Une feuille
  • Une pochette plastique
  • Du Scotch
  • De la peinture

Première étape : faites des petits tas de peinture sur la feuille.
Il faut qu’ils soient suffisamment gros pour que l’enfant puisse les étaler, les mélanger entre eux

Etape 1 peinture propre

Deuxième étape : Insérez la feuille dans une pochette plastique et scotchez BIEN les bords pour que la feuille et la peinture ne puisse s’échapper.

Etape 2 peinture propre

Troisième et dernière étape : laissez votre enfant patouiller tant qu’il le voudra ! Il observera la peinture s’étaler, les couleurs se mélanger et ça devrait l’occuper en petit moment

Etape bonus : une fois le potentiel créatif de votre enfant épuisé, déscotchez les bords de la pochette plastique, ôtez la feuille (et là deux possibilités s’offrent à vous : gardez précieusement l’oeuvre de votre enfant ou la jetez à la poubelle discrètement) et rincez l’intérieur de la pochette. Elle pourra alors être réutilisée !

Voilà ce que ça a donné ici. Et chez vous ?

résultat peinture propre

Un commentaire sur “La peinture propre”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *